Qui êtes-vous ?

Ma photo
artist-architect en cours de constitution d'un laboratoire d'architecture ...

mercredi 8 avril 2009

suite... quelle entreprise 2 ?

à 16:00
L'homme naturel est à l'agonie: il va enfin comprendre que son histoire n'était que rêveries de raisons, mentalement propagée par ses condisciples et ses aïeuls, par des sociétés de principes... L'homme jouiera des artifices reconnus et librement acceptés. Quant à la nature, elle va recevoir le respect sacralisé d'une denrée qui se transforme au risque de n'être plus que purée... jusqu'à ce que d'autres sachent re-créer des compagnons de l'aléatoire... la physique démontre que des particules peuvent être en même temps à 2 endroits différents...les nanotechnologies proposent des matériaux... Nous avons les outils, nous n'avons pas la structure sociétale mondiale qui accepterait l'ensemble des sociétés comme des acteurs exclusifs de leurs environnements limités. Les entreprises ont un rôle qui peut grandir, à l'instar de la transformation prochaine d'un certain nombre d'associations qui ne sont autres que des entreprises camouflées...Liaisons à creuser
Supprimer

Laurent Puissant a écrit
à 15:50
Pour le présent, l'entreprise est bel et bien un statut imposée par le système et qui lui reconnait cette valeur d'abord marchande et pseudo-dynamique. Le "tous indépendants" est en marche, mais va buter rapidement sur le "et bien y a pas de cons'M dans ce pays ?", parce que les produits "nouveaux", les modes sont épuisées de bétises et de mauvaises copies... La qualité n'apparaitra qu'avec le consentement d'une réponse de cette personne ayant un objectif précis. L'ouverture des produits, des modes-d'emploi, des technologies partagées et d'une mutualisation possible au coeur des cités, ... et bien d'autres phénomènes créeront le vivier de cette future entreprise dont l'usage aura dépassé le monde marchand et celui de l'échange pour devenir un outil de collaboration active à construire et fabriquer... les mondes artificiels dans lesquels nous sommes fondamentalement appelés à vivire humainement...
Supprimer

Laurent Puissant a écrit
à 15:42
Et c'est malgré tout le 2.0 qui a mis en place les connections volontaires... tandis que le 3 ne se souciera plus de droits ou d'intime... les faits bruts apparaitront, soumis aux filtres de la technique...
regardez par ex: http://twitter.com/WSJ c'est le wall street journal qui utilise l'info sous twitter ... ce sont encore donc des humains qui choisissent de donner telle ou telle info... mais dans quelques mois, cela sera compilé depuis une info diffuse et dispersée... Cette action ne sera plus de l'ordre éthique ou subjective mais bien technique et brutale... (pour l'instant on peut encore interprêter à travers des graphes) ... le monde sera un vaste système d'ontologies donnant des modèles de relations virtuelles... qui au 4...? se trouveront portées à devenir applicables...
Supprimer

Laurent Puissant a écrit
à 15:32
Mais il faut retenir que le 2.0 n'était qu'une étape... déja en cours de fusion avec un mode 3: celui de la compréhension et de l'utilisation quasi automatique et systémique des connaissances "écrites" et visuelles... Nous sommes deja entré dans l'ère du 3.0 ... par des apps google en sémantique.. c'était dans les sourceforge/les labs, c'est entrain de gagner dans l'usage quotidien: peut-être encore inaperçu, l'analyse et la référence intelligente où l'entité du grid-computing ou bien même cette fameuse algorythmie mise en place au pas à pas prendra d'ici peu de temps une importance cruciale.
L'entreprise monde fermé, légal et statutaire doit évoluer vers une ouverture aux "autres", passionnés, bénévoles et "inconnu(e)s" qui ne sont pas encore comptabilisés sur le "grand marché...
Le système est en transition, les porteurs de projet qui rendront cohérent une participation complète et ouverte à ceux-L qui ne pouvaient jusque là que "consommer" a débuté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et bien sûr si quelque pensée venait à s'écrire ... commentez ici, oooh merci !