Qui êtes-vous ?

Ma photo
artist-architect en cours de constitution d'un laboratoire d'architecture ...

vendredi 31 juillet 2009

Mettre en place une nouvelle société à partir d'outils sociétaux, comme l'entreprise

voir ce résolveur en ligne, à suivre publié sur le groupe FB ADN2 :
  • Comment aider à l'émergence d'une société de partages, d'expressions et d'épanouissements ?
  • Une Entreprise comme outil sociétal approuvé
  • Pour débuter une transition durable, transparente, ouverte et assainie: Substituer à la notion d'association, la notion active d'entreprise. Celle-ci a d'autant plus de crédibilité et de convergence des domaines, qu'elle est un noyau dur du système actuel.
  • Ce n'est pas de l'auto-entrepreneuriat mais une entreprise ponctuelle de réalisations de projets. Il ne s'agit pas de faire perdurer un système qui s'écroule mais bien de le substituer par un système qui valorise les capacités des individus.

mercredi 29 juillet 2009

la vie en bét ... réponse ...

Nous sommes avant tout dans un monde de droit , non de codes ... Et celui-ci malgré ses jurisprudence, continue de grossir au profit de ses propres experts... Pas les codes de programmation, ceux-là sont ouvert et modifiables, ils créent la "vie" de nos systèmes numériques (bientôt incorporés...); et sont continuellement améliorés pour faire mieux. Si l'utilisation des TiC n'est pas à la portée de tous, elle est pourtant poussée à être apprise par tous, bien malgré... (voir hadopi2 où le défaut de cryptage et l'utilisation de notre propre ligne par un "pirate" est tout bonnement sanctionné (3850€ ?) ...http://www.numerama.com/magazine/13551-Hadopi-S03E5-echanges-muscles-sur-la-negligence-caracterisee.html aussi ! aaarrf , j'imagine les shunt ...) . La vie est en beta, et toutes les organisations que nous connaissions n'ont plus la fiabilité d'antan, elles trichent, mentent, camouflent, et les erreurs, et les statistiques n'auront jamais plus les mêmes poids de vérité... le réel est en béta, parce qu'il a jusque là été assumé par une éducation nationale, rationnelle, culturelle et portée dans les buts restreints de préserver une société identitaire. Les identités, nous le savons sont multiples, non pas cachées mais adaptées à des contextes. Nous utilisons des outils "à fond" que nous n'utiliserons plus dans quelques années ! ... La société ouverte qui se dessine est infiniment plus généreuse mais encore si foisonnante et confuse que nous ne savons pas quels pas marquerons le chemin: chacun est en train d'aller dans un inconnu (non plus géographique mais sémantique, fait de liaisons au réel multiples). quant les codes autoriseront la modification des objets, quant les objets n'auront plus d'apparence qu'à travers des "haptiques", nous auront franchis le cap du virtuel pour naviguer continuellement dans un monde de transformations, transparences et originalités, nous chercherons le "subjectif similaire", nos jumeaux (?) pour se regrouper en entité (pour l'instant une entreprise) capable de réunir nos projections utopiques en réalités constructibles. Le "je" sera "nous".
Quant au Droit il deviendra à terme un traité d'instruction de systèmes-experts automatisables; tandis que le droit d'expression sera simplifié par une Ethique individuelle capable d'intégrer l'ensemble de nos inter-relations. La culture identitaire disparaîtra dans un magma nourricier pour tous... L'entité humaine retrouvera son essence et chacun donnera un sens choisi et véritable à son existence partagée. - (ver. alpha3 de l'EvoluVe) -