Qui êtes-vous ?

Ma photo
artist-architect en cours de constitution d'un laboratoire d'architecture ...

jeudi 23 avril 2009

les verts que font-ils, un jeune député en quête...

Très encourageants ces reportages qui semblent donner l'écho de l'hémicycle. Le jeu des députés seraient de railler et d'ironiser suffisament pour être valorisés ?
Le schproum vient du rapport antinomique des verts à l'économie: une économie verte dites-vous ?
Mais vous allez exactement dans le sens de ce qui est entrain de se produire: Total investie dans les énergie renouvelables... Toutes les entreprises pétrolières qui en ont la puissance ont investi dans les moyens de bloquer ces énergies ... Pourtant au delà de cette économie fantoche: celle qui fait rêver à des profits par la vente de panneaux solaires (non garantis recyclables !); il faudra bien que les verts recherchent dans leurs actions les sources fondamentales: et en premier lieu de créer les conditions favorables à un mieux vivre !

Il ne suffit pas de croire à des produits verts et dignes d'être recyclés pour dire que l'écologie est le mode obligatoire.
Vous semblez oublier que l'homme est devenu et de loin, l'animal le moins naturel qui soit... et cela un peu grâce à votre travail de sauvegarde de la nature ... avant celui des sociétés des hommes...
Sauvez les hommes et la nature reprendra sa valeur... Nos sociétés a-démocratiques (oops, je veux dire de démocratie représentative (quant les représentants ne se sont pas attribués le poste !)) ne trouvent rien de mieux que de faire pousser les champs de l'économie avant ceux de nos aliments !

Créez les conditions du bien vivre, et vous irez dans le sens d'une condition humaine bien plus ouverte et "responsable et durable", que celles qui sont entrain d'être mises en place, en faux et en contre-feux.

-->Pensez le fond avant la forme, ne suivez pas les pseudo-réformes passéistes, visant à rétablir un équilibre traditionnel (oligarchies et polices...). Il vous reste à prendre du recul, à ré-écrire votre rapport dans une vision élargie, non pas non plus théorique et "green-peacienne", mais bien en encourageant et soutenant les demandes de libertés individuelles et d'initiatives collectives... qui hélas, ne se font pas faute de contextes légaux et de temps attribué.
Reprenez jusqu'au bout et sortez des conflits de la cour. Vous êtes l'un des premiers à oser un dialogue aussi proche d'une vérité que tout le monde saisi, sans savoir par quel moyen en changer dignement...
____________---------Le peuple n'existe pas !-----------___________
Nous sommes des individus dont l'éducation a été baigné dans une culture de l'autorité et de la hierarchisation des nécessités (lesquelles ne sont pas de l'ordre humain mais systémique).. Beaucoup de personnes doivent encore apprendre et prendre conscience de la platitude des réformes actuelles. Vous avez le sens technique, dépouillez-vous de votre habit de banquier ! Le maintien d'un tel système n'est dû qu'à la difficulté d'accéder à une vie sociale sans l'asservissement à la dureté du système quasi-mécanique: les résultats sont la dissolution d'une essence d'humanité fraternelle et coopérative: "le chacun pour soi" est devenu la seule réponse objective à la survie culturelle.
Au dépends des caractéristiques créatives et originales de chacun.
Votre boulot est monstrueusement énorme !
L'accueil pluraliste du MoDem fera sans doute partie des premières modifications fondamentales à l'évolution de nos sociétés co-européennes.
Passé le cap d'une nature mécanisée et dirigée, mûrissez les conditions "chaotiques" de l'élevage et de l'agriculture localisée...
Les verts retrouveront le sens de leurs convictions: la protection de la nature ... et de l'Humanité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et bien sûr si quelque pensée venait à s'écrire ... commentez ici, oooh merci !