Qui êtes-vous ?

Ma photo
artist-architect en cours de constitution d'un laboratoire d'architecture ...

mardi 26 mai 2009

des députés trop bien payés ? ou le professionnalisme ou bien une politique partagée...?

C'est toute la filière professionnelle de la politique ... qui peut-être mise en cause: soit nous sommes représentés par quelques beaux parleurs qui "ressentent" nos demandes (?) soit nous passons à un modèle amélioré où chacun a une voix qui compte (non je parle pas de vote !). Je milite pour une Démocratie individuelle éthique qui aurait une influence d'abord locale (la résolution des menus problèmes à une échelle humaine). Mais qui tiendrait compte d'une vision globale et surtout des solutions satisfaisantes adoptées dans d'autres localités. Ces serait poser les sociétés comme communauté d'hommes et de femmes toutes louables tant qu'il y a acceptation de ses membres et tolérances des autres manières d'agir... ce serait parfois mettre les croyances comme des préceptes et non des lois divines. Donner la mesure d'une évolution conditionnée par la communication, l'échange des savoirs et savoirs-faire; ... organiser le monde suivant les affinités et non suivant l'intégration des hommes dans des processus mécaniques rassurant car prévisibles mais inhumains. Donner la parole à chacun pour savoir les élans, les volontés, et pouvoir les partager. La politique actuelle est discrétionnaire et tente encore de cacher ses plans d'insertion dans des politiques uniquement vouées au maintien d'une croyance économique dans laquelle le travail serait LE mode d'échange universelle: les mots ont perdus leur sens premiers, les valeurs sont débarrassées de leur éthique fondamentale, le monde tourne au gré hasardeux de ses marchands oligarches. Avoir le pouvoir de tant de décisions et ne suivre que ses pensées personnelles, ses convictions au grand damne des "électeurs", c'est toujours démontrer que le système actuel est d'abord un système de caste. Avoir le pouvoir de dire et d'être légalement en mesure de faire appliquer ses volontés... c'est un pouvoir au delà... Alors vous me direz qu'il y a aussi des gens très compétents qui ne feraient plus de politique s'ils ne retrouvaient pas un mlinimum de ce qu'ils quittent (leur salaire d'avant la politique)...!!! motiver ces personnes, par l'argent ... pauvre volonté... L'indemnité de ces députés est sans doute aussi liée au fait que cela représente leur budget d'embauche d'un éventuel secrétariat et d'autres frais encore ? ... notre démocratie est un modèle en transformation par la connaissance du monde que nous pouvons acquérir. Le mode représentatif et hierarchisé est voué à laisser place à un mode d'autonomies des inidividus et à des collèges de décisions multiples.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et bien sûr si quelque pensée venait à s'écrire ... commentez ici, oooh merci !