Qui êtes-vous ?

Ma photo
artist-architect en cours de constitution d'un laboratoire d'architecture ...

mercredi 28 janvier 2009

TEMPORISATION programmée

Evolution d'abord

je me demande si je suis censuré ?... je ne trouve plus lelien des nouvelles contrib' ...!

et les oui mais, ... actuellement, les erreurs commises et l'approche du mur (de l'explosion sociale) c'est dans la droite ligne du quantitatif et de la preuve par 4 !

Faire la preuve par les chiffres, à l'échelle temporelle actuelle, avec aussi peu de données, avec des gens de moins en moins dupes (ou ignorants) des mécanismes marchands, tout en croyant encore à l'offre /demande de la "main ...", c'est croire pouvoir contredire les faits par une pichenette théorique !

Cette économie a été baffouée et transformée pour devenir un outils fou et sans fondement (autre que le profit), mais pour objectif la profusion de "nourritures" marchandes: autrement dit le charbon qui alimente ces pseudo-marchés sont soumis à l'innovation/la nouveauté, le nouveau produit... tant qu'il y a une alimentation des crédits et des paiements. Car les marchés actuels sont totalement fictifs et lointains par rapport à ce qu'ils ont pu être par le passé et au début de l'industrialisation: les données sont faussées non par un investissement actionnarial mais par la gestion des produits intermédiares et autres profiteurs en ligne du circuit de ... l'échange ! La monnaie n'est pas en cause: c'est un moyen et donc la façon d'ont on l'utilise qui peut la pervertir.

On en arrive à des aberrations comme de voir une baguette 10x plus chère aujourd'hui qu'il y a 20 ans ! ...(les chiffres, en étant rapprochés du pouvoir d'achat de l'époque (à vérifier pour les matheux...))

Pour résumer, d'aligner des questions pour obtenir des adhésions me parait un peu limite; je pense que ce qui doit guider est de savoir qu'il va falloir restaurer une confiance entre nous tous, en ligne...dans la ligne politique: les chiffres prouvent ce qu'on veut leur faire dire ! quasiment tout le temps !

Même des chiffres en milliard n'arrivent plus à convaincre qui que ce soit !

Tout le monde a l"air de croire que ça peut continuer comme ça: vous vous rendez compte des gouffres qui se sont creusés ces derniers temps: des milliards sont partis en fumée !!! en rien du tout ...!!

et vous pensez que ça va tenir combien de temps cette pseudo-économie ? ce marché de dupes ? ... bien sûr dans la théorie, il y a toujours des acheteurs ...!

Oui, quand ils font des crédits !! et vos banques vous prêtent depuis combien de temps ? Elles, elles s'engraissent sur qui ? D'où viennent réellement leur fonds ? de vos maigres économies ? multipliés par chacun, les sommes sont énormes, oui, mais ... insuffisantes pour effacer ces trous plus qu'énormes. Alors il existe aussi la solution du report sur nos enfants .. oui ...oui..

On parle de retour à la confiance.. en qui ? en ceux qui se servent allégrement sur nous tous ? .. en cette pseudo-gouvernance qui instaure l'ordre nouveau des anciens ... à la retraite ? Où va-t-on ? Vous souhatez continuer à courir pour ... 2 dossiers à photocopier pour le plaisir d'une réunion utile au projet restreint de votre entreprise ?

Qu'est-ce qui pourrait vous faire "basculer" vers la vérité ? qu'il va falloir refonder notre économie, non plus sur le capitalisme (le profit par la monnaie), mais sur (et si vous y tenez) le "profit" humain: faire gagner chacun une meilleur vie, une activité de synergie, d'envies et de besoins naturels et bienfaisants.

Notre vraie ressource c'est la franchise, la transparence de notre système (interne actuellement), et de notre sentiment du possible démocrate: nous allons gagner la confiance par l'échange vrai: le direct, l'intervention intelligente, les discussions, les mises à plat, et enfin par un moment précis dans l'époque:

La temporisation:

c'est en s'arrêtant de courir, en posant vraiment les choses que nous allons voir ce qui est à conserver, à revoir, à comprendre... cela doit durer le temps d'être dans les branches qui nous sied, qui nous vont bien, qui nous ressemblent... cela permettra de reprendre une vie complête, avec tous...

Je ne suis q'un adhérent qui désire vous montrer un peu d'idéal intuitif, si peu utopique mais véritable... Nous avons la productivité, l'intelligence, les moyens industriels, les personnes compétentes (et beaucoup plus qu'il serait nécessaire)...alors pourquoi subir cette crise factice et entretenue par nos dirigeants obsolètes: cette économie n'existe pas, c'est une pseudo-science, proche de la divination (je le répète à l'échelle où nous en sommes des expérimentations et études et statistiques...il y a des aperçus qui semblent croiser avec le vrai, mais ce sont des instants nourris par des buts mesquins et réduits: Ou encore des résultats sur des champs restreints et fermés.. NOUS SOMMES AU MONDE !

------------->>>>>>>>>>>>>>>Le monde est globalement capable d'imiter ce qu'il va trouver de mieux ! Et nous avons encore de la puissance médiatique et culturel, utilisons le peu de créidibilité qu'il nous reste.

Ne passons pas à côté de cette chance, les américains vont nous montrer combien ils peuvent être solidaires et capables d'obéir en un seul homme à leur leader tout frais... "Obie" yes, il va guider... au retour d'une économie vieillissante...

Alors que nous, en France, npus pouvons re-montrer l'exemple de notre utilisation de l'outils "Démocratie humaine" et non soumise à des élans "déistes"... Le monde n'est pas dans les limbes, mais au sol , auprès et autour de nous et de chacun ! Ayez la croyance que vous voudrez, mais ne m'imposez plus vos délires: je vois trop bien, j'ai mal. Que vos élans vous emportent pour construire notre monde, non pour rêver et enrichir vos idoles...

Le mot d'ordre (?) est simple: TEMPORISATION

s'arrêter pour voir ce qu'il se passe: à retisser les réseaux directs, les solutions transparentes et ouvertes, à utiliser les systèmes collaboratifs qui existent et qui ne servent qu'à entretenir des chaines de vélos à moteur ! Cela n'est pas suffisant !

Le 29 janvier est le test syndicat/gouvernance (Sarko) ... tout se précipite sur "la négociation": "filez doux, obtenez ce que vous voulez à votre échellon, dans votre casier ... peu importe ce que font les autres ! restez dans vos cases et vous serez bien traités ! On dirait les barres des années 60, provisoires ... qui ont durées jusqu'à ce que parfois on les explosent: trop isolées et cloisonnées ... (tant de pb)..."

Témoignage:

Mais déjà, j'ai pu rencontrer des personnes qui sont d'accord avec moi, qui pensent aussi qu'il faut faire quelque chose: les fonctionnaires sont totalement écrasés aujourd'hui: ils n'ont plus qu'une vision incohérente de leur propre place et de leurs rôles: c'est affreusement pressuré, j'ai vu des profs ne pas savoir comment dire non à leurs directives, malgré toute leur connaissance du milieu, de la pédagogie: Ils ont besoin de nous tous aussi... et une infrimière était dans le même cas: impossible de dire à ses hiérarchies (suffisammetn haut pour être entendue) les conditions catastrophiques qui l'enserrait toujours plus. D'ailleurs, nous pouvons remercier ces fonctionnaires d'avoir tenu si longtemps, et de maintenir ce qu'ils supposent être vital: ils ont raison ! (education et santé ...etc) Mais ce qu'on leur demande c'est de s'auto-détruire ! de démontrer qu'ils ne peuvent pas suivre... (en effet à ces rythmes chaotiques des "réformes" qui n'en sont pas de fait ! ... Le programme scolaire est revenu alors qu'il avait été été rembarré... tout est comme ça: au buldoz ! tout ça pour quoi ? pour re-faire ce qui a été les moments d'école d'une génération des quinqua ?

Pour croire que chacun pour soi et en bossant "?" plus , on arrive au mieux du top des "riches" (les Ducons" (?) or the "new riches" ? Allez ! amis et amies Démocrates, remontons le niveau de vie active et des synergies .. la richesse vraie est dans ce que nous pouvons partager entre tous et pour tous ! C'est ma philosophie...mon credo: mettre au mieux mon entièreté au service de tout un chacun. Je me demande si nous avons bien écris une charte démocrate ? Et bien sûr je dois faire sourire, je n'ai pourtant pas dis, arrêtez de bosser... mais de bosser pour quelque chose de mieux, non, de plus crédible vraiment, du fond de vos coeurs ? ...difiicile, oui, mais si le monde vous regardait en se disant,: "ils ont raison ! ils sont entrain de faire le monde que nous voudrions !" --- je suppose qu'il faudra faire une temporisation, parce que c'est logique: et que vue nos exportations .. cela est plus facile pour nous que pour les allemands..(!) ...mais aussi qu'il faudra instiller cette temporisation, puis la préparer ! Puis se comprendre et faire comprendre, faire-savoir !

------Je vous ai dis qu'il y avait autour de moi beaucoup de socialistes ... (réunion RASED) et que j'ai aussi suggéré cette temporisation (il y avait un élu !) ... et que ela n'est pas apssé inaperçu ! (aah dommage j'ai pas dis encore que je suis MoDem à tout le monde (oooouuf dirons certains dans nos rangs !)

Et mieux (je suis en pleine "recherche-action" ( mot clé )) que "nous devrions aller chercher nos représentants (nos élus) ce jeudi, si dans la rue ils n'étaient pas là": le constat: les élus ont le nez dans la paperasse et la gestion, ils ne peuvent plus nous recevoir, ni nous représenter vraiment ! C'est lamachine démocrate de la V° qui veut ça... Oui, j'irai dan les bureaux chercehr ces élus pour lesquels je n'ai pas voté.. mais qui se doiven d'atre au côté des gens (électeurs) qui ont votés pour eux ! et non réfugiés dans leur bureau ! ---nous sommes à Brest.

C'est ça le début d'une action ... dont je vous fais part ...

à suivre ...

de vos remarques... vous lire ... mais lire, lire, dire ? à quoi bon si ce n'est pas pour agir ?

Elèves Démocrates, apprenez à utiliser votre premier outil de société: l'action civile (d'autres disent citoyennes mais c'est galvodé)

Courage ! Suivez la foule, puis guidez là ... A bientot donc, en regardant de très près notre petit univers d'humains.

Quelle joie ! Participer et agir ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et bien sûr si quelque pensée venait à s'écrire ... commentez ici, oooh merci !